Myanmar Discovery Travel

Birmanie | Cuisine, gastronomie

La découverte de la cuisine birmane fait partie des voyages en terres inconnues. D’un bol de nouille de Shan à un buffet type “birman”, vous aurez l’occasion de goûter dans chaque région que vous visiterez leurs meilleures spécialités. Vous pourrez également gouter la cuisine thaïe, indienne, chinoise qui a été introduites en Birmanie depuis longtemps.

Nouille-de-Shan

La nourriture birmane est un mélange d’influences birmanes et môn, mais également indiennes, chinoises et thaïlandaises. Un repas birman typique comporte plusieurs curies souvent épicés, accompagnés d’un bouillon, de riz cuit à la vapeur, d’une sauce fermentée ainsi que de légumes.
Les curies sont préparés avec de l’ail, du gingembre, des oignons, du curcuma, beaucoup d’huile et souvent avec du Ngapi, sorte de pâte assez salée, au goût fort, de poisson ou de crevette. Vous pourrez en humer les senteurs sur les marchés. Certains currys sont très pimentés mais il y a bien sûr moyen de demander des plats moins pimentés.

Nous accordons une attention toute particulière à l’alimentation et aux normes d’hygiène. C’est pourquoi, nous respectons les principes suivants :

  • Sécurité sanitaire : que ce soient des restaurants de luxe ou des ”petites gargotes” se trouvant au coin de la rue, nous ne sélectionnons que des endroits où vous êtes servis dans de bonnes conditions d’hygiène. L’eau minérale ou l’eau pure sont fournies tout au long de votre voyage. L’eau du robinet n’est pas potable et fortement déconseillée.
  • Nutrition & appétit : Voyager peut être fatigant ! Pour vos besoins énergétiques, des repas bien équilibrés (viandes, légumes, fruits…) vous seront servis. Pour vous mettre en appétit nous vous guiderons à travers la grande diversité de la gastronomie birmane.
  • Commander au restaurant : A chaque repas, votre guide pourra vous aider à passer votre commande pour vous éviter les mauvaises surprises ou les aliments auxquels vous êtes allergiques.

La cuisine internationale (italienne, nord-américaine et même française pour les restos chics) est présente à Yangon et dans les régions touristiques, mais toujours à des prix plus élevés que les plats birmans ou chinois. A noter : bien que certains restaurants cherchent à prendre exemple sur l’Europe, ils n’ont pas encore tous adopté la même rigueur. Pour les restaurateurs birmans, ce qui importe c’est de cuisiner des produits frais, de donner le meilleur d’eux-mêmes aux étrangers avec les moyens et les habitudes locales.

Rencontre

Parfois vous remarquerez que dans certains restaurants, les sets de table ou les nappes ne sont pas toujours changés ou qu’il manque des couteaux ou fourchettes … ceux-ci sont considérés comme superflus en Birmanie.

REJOIGNEZ-NOUS SUR

Un projet de voyage ?
Faites-nous part de vos envies, nous vous répondrons très vite en vous proposant des programmes sur-mesure ! Nos conseils et devis sont gratuits.
Mme Lan DUONG