L'homme scintillant

Réalisateur: John Gray
Écrivain: Kevin Brodbin
Directeur de la photographie: Rick Bota
Éditeur: Donn Cambern
La musique: Trevor Rabin
Concepteur de production : William Sandell
Producteurs : Steven Seagal et Julius R. Nasso
Warner Bros.; R ; 100 minutes
Libérer: 10/96
Jeter: Steven Seagal, Keenen Ivory Wayans, Bob Gunton, Brian Cox et Michelle Johnson

Combien de fois Seagal apparaîtra-t-il dans le même film, reconditionné avec différents personnages et de légères variations d'intrigue ? L'homme scintillant colle proche de la formule utilisée dans Au-dessus de la loi, en quête de justice et les deux En état de siège cinéma. Jack Cole (Seagal), emprunté au NYPD, aide le flic de LA, Jim Campbell (Wayans) à retrouver un tueur en série qui crucifie ses victimes après leur avoir tiré dessus. Cole, un peu plus avec lui que le fan de films classiques Campbell, se rend compte que bien qu'il y ait un tueur en série en liberté, des meurtriers imitateurs sont également au travail. La maîtrise du russe et du chinois par Cole est utile lorsqu'il s'agit de faire face à des rebondissements impliquant la mafia russe.