Les premières célèbres des LGBT américains

Quelques premières réalisations des LGBT américains

Priorités LGBT : gouvernement1

  • Elue lesbienne locale : Kathy Kozachenko, 1974, conseil municipal d'Ann Arbor, Michigan.
  • Élu local gay : Harvey Milk, 1977, Conseil de surveillance de San Francisco.
  • Élu de l'État lesbien : Elaine Noble, 1974, législature du Massachusetts.
  • Élu de l'État gay : Allan Spear, 1976, Sénat du Minnesota.
  • Maire gay de la capitale de l'État : David Cicilline, Providence, R.I., 2002-2010.
  • Maire gay d'une grande ville (population de plus de 500 000 habitants) : Sam Adams, 2008, Portland, Minerai.
  • Maire lesbienne d'une grande ville (plus d'un million d'habitants) : Annise Parker, 2009, Houston, Texas.
  • Maire élue transgenre : Stu Rasmussen, 2008, Silverton Ore.
  • Représentant Gay des États-Unis : Gerry Studds est devenu membre du Congrès du Massachusetts en 1973 et a été réélu onze fois de plus. Sa réélection en 1984 a fait de lui le premier représentant des États-Unis ouvertement homosexuel élu.
  • Représentante lesbienne aux États-Unis : Tammy Baldwin est devenue à la fois la première femme membre de la Chambre et le premier homosexuel non-titulaire élu au Congrès en 1998.

Les premières LGBT : la loi

  • Juge fédéral lesbien : Deborah A. Batts, 1994.
  • Juge fédéral gay : J. Paul Oetken, 2011.
  • Juge de la Cour suprême de l'État gay : Rives Kistler, 2003, Cour suprême de l'Oregon.
  • Juge de la Cour suprême de l'État lesbien : Virginia Linder, 2007, Cour suprême de l'Oregon.
  • Juge gay : Stephen Salmon, 1979, Cour supérieure de Los Angeles.
  • Juge lesbien : Mary Morgan, 1981, tribunal municipal de San Francisco.
  • Juge transgenre : Victoria Kolakowski, 2010, Cour supérieure du comté d'Alameda (Californie).

Les premières LGBT : la diplomatie

  • Ambassadeur gay des États-Unis : James C. Hormel, 1999, au Luxembourg.

Premières LGBT : bourse d'études

  • Boursière lesbienne Rhodes : Rachel Maddow, 2001.

Première LGBT : lauréats du prix Pulitzer

  • Gagnant du prix Gay Pulitzer, fiction : Michael Cunningham, 1999, Les heures .
  • Gagnant du prix Gay Pulitzer, théâtre : Tennessee Williams, 1948, Un tramway nommé Désir .
  • Gagnant du prix Gay Pulitzer, musique : Aaron Copland , 1945, Printemps des Appalaches .
  • Lauréate du prix Pulitzer lesbien, roman : Willa Cather , 1923, L'un des nôtres .
  • Lauréate du prix Pulitzer lesbien, poésie : Amy Lowell, 1926, Quoi de neuf ? (posthume)

Premières LGBT : Musique

  • Gagnante du Grammy Award lesbien : Mélissa Etheridge , 1992.
  • Gagnant de l'Oscar gay : Elton John , 1994, Meilleure chanson originale, 'Can You Feel the Love Tonight.'

Premières LGBT : Télévision et journalisme

  • Animatrice d'une émission de télévision sur le réseau lesbien : Ellen DeGeneres, 2003, Le spectacle d'Ellen DeGeneres . DeGeneres est sorti en 1997 en décrivant un personnage lesbien dans la sitcom Contre (une autre première).
  • Présentatrice de nouvelles lesbiennes : Rachel Maddow, 2008, Spectacle de Rachel Maddow .
  • Journaliste/rédacteur sportif gay : Roger Brigham, 1982, Les nouvelles quotidiennes d'Anchorage .

Premières LGBT : Sports

  • Golfeuse pro lesbienne : Muffin Spencer-Devlin, est sorti en 1996.
  • Golfeur pro trans : Lana Lawless a poursuivi la LPGA en 2010 et a remporté le droit de jouer sur la tournée.
  • Joueur de crosse de la Ligue majeure gay : Le gardien Andrew Goldstein était ouvertement homosexuel lorsqu'il a été repêché par les Boston Cannons en 2005.
  • Joueuse WNBA lesbienne : Sheryl Swoopes, l'attaquante est sortie en 2005.
  • Bodybuilder professionnel gay : Bob Paris, sorti en 1989, était Mr. America et Mr. Univers en 1983.
  • Championne lesbienne de VTT : Missy Giove, premier titre mondial, 1994.
  • Champion de tennis gay : Bill Tilden, 1920. Il a remporté trois titres à Wimbledon, sept championnats des États-Unis et a mené les équipes américaines à sept victoires en Coupe Davis.
  • Championne de tennis lesbienne : Martina Navratilova , 1981. Navratilova a remporté neuf titres en simple à Wimbledon (sept après sa sortie), trois Internationaux d'Australie, deux Internationaux de France et quatre Internationaux des États-Unis. Elle a été intronisée au Temple de la renommée du tennis international en 2000.
  • Joueuse de tennis transgenre de l'US Open : Renee Richards, a joué dans la compétition des hommes cinq fois 1953–60 ; et dans les cinq années d'affilée des femmes 1977-1981. Les meilleurs résultats ont été une défaite en simple au troisième tour en 1979 et une défaite en finale en double en 1977.
  • Médaillé olympique gay : Ronnie Robertson, 1956, a remporté l'argent en patinage artistique.
  • Médaillée d'or olympique lesbienne : Gigi Fernandez, 1992, a remporté l'or à Barcelone dans l'épreuve de double et a de nouveau décroché l'or en 1996 à Atlanta.

1. La liste est limitée aux fonctionnaires qui étaient « absents » au moment de leur élection.



.com/gay-pride-month/famous-firsts.html