Jeux olympiques de 1928

Amsterdam

Top 10 des classements



Gagnants des médailles

Piste de course

La natation

Sports d'équipe

Boxe

Cyclisme

Équestre

Escrime

Gymnastique

Pentathlon moderne

Aviron

Musculation

Lutte libre

Lutte gréco-romaine

Yachting

« Nous sommes ici pour représenter le plus grand pays du monde. Nous ne sommes pas venus ici pour perdre gracieusement. Nous sommes venus ici pour gagner ? et gagner de manière décisive ?

C'est ce qu'a ordonné le président du Comité olympique américain, le général Douglas MacArthur, avant le début des Jeux de 1928. Ses athlètes seraient à la hauteur, remportant facilement le classement national non officiel pour la troisième olympiade consécutive.

Les hommes américains ont remporté huit médailles d'or en athlétisme, mais n'ont remporté qu'une seule course individuelle (Ray Barbuti sur 400 mètres). Dans les sprints, le Canadien Percy Williams est devenu le premier non-Américain à remporter les 100 et 200. La Finlande a remporté quatre titres de course, dont la victoire de Paavo Nurmi au 10 000 mètres, sa neuvième médaille d'or au total en trois Jeux olympiques. Son coéquipier et grand rival Ville Ritola s'est classé deuxième au 10 000 et a devancé Nurmi au 5 000.

Ces Jeux ont marqué le retour de l'Allemagne dans le giron olympique après avoir purgé une probation de 10 ans pour son ? agressivité ? dans la Première Guerre mondiale. C'était aussi les premiers Jeux olympiques où les femmes ont été autorisées à participer à l'athlétisme (malgré les objections du pape Pie IX). Et en natation, les États-Unis ont obtenu une double médaille d'or de Martha Norelius, Albina Osipowich et Johnny Weissmuller, ainsi que du plongeur Pete Desjardins.


Jeux Olympiques de 1924 Jeux olympiques d'été au fil des ans Jeux olympiques de 1932