Visiter la Birmanie avec Myanmar Discovery Travel

 

Destinations au Myanmar   

Encore méconnue hier, la Birmanie est aujourd’hui sous les feux de l’actualité suite à son ouverture politique et économique après un isolement d’une cinquantaine d’années. Elle devient actuellement l’une des nouvelles destinations phares de l’Asie du sud-est.

Le Myanmar offre aux visiteurs une variété insoupçonnée de paysages préservés, allant des plages tropicales quasi vierges de la baie du Bengale aux contreforts de l’Himalaya, des paysages bucoliques du Lac Inle aux petits villages reculés.

Après avoir visité les villes trépidantes, vous découvrirez la beauté des sites exceptionnels, l’atmosphère unique des cités anciennes, la douceur des petits villages authentiques. C’est un monde hors du temps qui s’offre à vous avec vous la magie de ses sanctuaires, de ses sites bouddhiques et de ses minorités ethniques.

La Birmanie, c’est aussi le sourire et la gentillesse de ses habitants. C’est le moment où  jamais de visiter ce pays extraordinaire ; ils vous réserveront un accueil très chaleureux.

Voici les sites qui vous seront incontournables :


 

Yangon (Rangoon)

Yangon (nom officiel depuis 1989) est la capitale économique et la plus grande ville du Myanmar. Elle fut la capitale administrative du pays à partir de 1853 jusqu’en 2005, jusqu’à ce que le gouvernement délocalise tous les ministères et le pouvoir à Naypyidaw en 2005.  

Avec une population de presque 6 millions d’habitants, Yangon fascine par la richesse de son patrimoine architectural et les diverses origines de sa population. Vous apprécierez le charme désuet de cette ville aux larges avenues et aux nombreux bâtiments coloniaux construits au temps de l’empire britannique. Pagodes, églises, temples Hindous, mosquées cohabitent dans cette ville qui est le trait d’union entre le monde indien et l’Asie orientale.  La pagode d’Or ou Shwedagon, l’un des monuments mythiques de l’Asie, surplombe la ville avec son stupa de plus de 100 mètres de hauteur. Premier centre religieux du pays, les pèlerins viennent s’y recueillir, prier et déambuler entre les stupas. La magie opère quand les couleurs et les parfums des offrandes se mélangent au coucher du soleil …


Temples de Bagan 

Plus de 2 000 temples bouddhiques sont disséminés dans les vastes plaines de Bagan, où s’établit jadis le premier royaume birman. Construits entre le XI e et le XIII siècle, la grande majorité d’entre eux ont été rénovés car Bagan demeure de nos jours un sanctuaire vénéré.
Bagan …il n’y a pas de mots pour décrire ce lieu magique. Vous serez surpris par la beauté de ses pagodes et stupas qui émergent de la brume au lever du soleil ou par l’atmosphère irréelle au coucher du soleil. N’hésitez pas à parcourir les petits chemins du site en calèche ou vélo en dehors de la masse touristique ou si vous voulez vivre une expérience inoubliable, survolez la plaine en montgolfière au lever du jour.


Mandalay et ses cités royales

Pour qui n’est jamais allé à Mandalay, capitale culturelle du Myanmar, ce seul nom évoque une Asie intemporelle et envoûtante. Située sur les bords de l’Irrawaddy, cette ville très animée est la capitale culturelle du Myanmar. Le  patrimoine historique et culturel de la « Cité d’Or » et la richesse de son artisanat en font un lieu incontournable pour les voyageurs. Avec ses 150 monastères et ses nombreux moines, elle représente le symbole de la foi bouddhique. Vous serez séduits par l’ancien palais royal, les magnifiques pagodes, les sanctuaires, les moines en procession… Vous tomberez également sous le charme des cités anciennes avoisinantes comme Sagaing, Amarapura, Inwa et Mingun. Surtout n’hésitez pas à faire une immersion dans la campagne birmane, vous y découvrirez des scènes d’un autre temps.

 

Lac Inle 

Tous les visiteurs étrangers, ou presque, incluent le lac Inle dans leur périple, mais le site est si vaste et si impressionnant que personne n’en revient avec le même souvenir. Si votre temps est compté, visez en priorité les sites incontournables : villages lacustres et jardins flottants. Sinon, prenez le temps de randonner une journée ou d’explorer les lieux plus reculés de la région environnante. Vous n’oublierez jamais l’atmosphère agréablement fraîche, la beauté des eaux du lac et, surtout, la gentillesse des habitants – les Inthas , en majorité – et leurs prouesses : les pêcheurs intha ont une méthode incomparable pour manier la pagaie. Véritable joyau de la Birmanie, le Lac Inlé dégage une véritable poésie.   


Kyaiktiyo (rocher d’Or)

Il serait dommage d’aller au Myanmar et de ne pas faire l’ascension du mont Kyaiktiyo où se dresse le Rocher d’Or, énorme rocher de 6 mètres de diamètre, posé en équilibre à 1200 mètres d’altitude. Coiffé d’un petit stupa, c’est le deuxième lieu de pèlerinage du pays après la pagode Shwedagon. Selon la légende, il ne tiendrait que par un fil, un des cheveux du Bouddha. L’ascension au sommet se fait en camion sur une route sinueuse (11 km, 45 minutes), suivie de quelques minutes de marche, une expérience hors du commun!  Vous serez récompensé de vos efforts par une vue splendide et le spectacle de scènes de dévotion, caractéristiques du bouddhisme birman. Un moment d’exception au lever ou au coucher du soleil quand le rocher est dans sa luminosité dorée. Beaucoup de ferveur et des contacts humains uniques dans un cadre grandiose…une expérience très forte à ne pas manquer !

 

Kalaw

Kalaw est une petite ville tranquille située à 60 kms du lac Inlé, connue pour ses forêts de pins. Ancienne station climatique à l'époque coloniale, Kalaw est situé sur la bordure ouest du plateau Shan, à 1 320 mètres d'altitude. C’est la destination birmane la plus connue pour le trekking. La région est montagneuse, très agricole et peuplée par sept minorités différentes. En marchant avec les habitants, issus des minorités danu, pa-o et taung yo, vous pourrez admirer de magnifiques paysages et traverser des villages qui semblent figés dans le passé. Les touristes viennent souvent jusqu'à Kalaw pour organiser le fameux trek jusqu'au lac Inle.


Plages de la côte d'Ouest

La côte du Myanmar, encore préservée, s'étend sur des milliers de kilomètres, du golfe du Bengale à la mer d’Adaman et offre d’innombrables plages, baies et îles. Parmi elles, Ngapali et Ngwe Saung sont parmi les plus belles plages au monde.

Ngapali : située au milieu de la côte d'ouest, dans l’état d’Arakhine, Ngapali est la première station balnéaire du pays. Cette plage idyllique, donnant sur les eaux turquoise du golfe du Bengale, et bordée d’une végétation luxuriante, dessine un arc de cercle harmonieux d’environ 3 kms.

Ngwe Saung : située également au bord du golfe du Bengale, Ngwe Saung est encore peu connue des voyageurs. Cette magnifique plage - dont le nom signifie «plage d’argent»  - est longue d’une quinzaine de kilomètres ; vous serez séduits par son sable argenté, son eau cristalline et ses palmiers dans un environnement bien préservé.